Le forum français consacré à la culture geek sous toutes ses formes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students

Aller en bas 
AuteurMessage
Meles Badger
Jeune padawan
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: [Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students   Lun 22 Juil - 23:43

Yo, depuis mon gros article sur Higurashi, j'avais pas lâche de gros posts sur le forum (bon, faut dire que j'ai fait un méchant bide avec un anime pourtant très sympa (moins bon que le VN dont il est adapté maiiiiis bon)). Mais je ne perds pas courage et du coup, je vais aujourd'hui vous parler d'un coup de coeur très très récent.

Voici donc un petit article sur Dangan Ronpa.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'opening pour le premier épisode de l'anime

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bonjour, nous sommes un cast de persos certes clichés, mais on transpire le charisme quand même

Dangan Ronpa, kézako ?

Il s'agit d'un jeu développé et publié par Spike, sorti sur PSP en 2010 au Japon (mais dont le remake sur PSP Vita devrait arriver dans nos contrées l'année prochaine semble-t-il) et qui mélange des éléments de visual novel et de point'n'click.

Mais avant de s'intéresser au gameplay, jetons un petit coup d'oeil au pitch du jeu.

Dangan Ronpa nous raconte l'histoire de Naegi, un jeune homme tout ce qu'il y a de plus « normal » (au sens littéral, il avoue lui-même n'avoir strictement rien de spécial, si ce n'est peut-être d'être un peu plus optimiste que la moyenne) qui s'apprête à rejoindre la Hope's Peak Academy, un lycée formant l'élite, c'est-à-dire des lycéens s'illustrant chacun dans des domaines spécifiques (on trouve ainsi une nageuse, une combattante, un devin, une programmeuse, un délégué de classe, un biker, etc). Comment Naegi a-t-il pu rejoindre cette école me direz-vous, eh bien simplement parce qu'il a été tiré au sort... Oui, c'est un peu la lose.

Bref, toujours est-il que notre histoire débute alors que Naegi va passer son première jour à Hope's Peak. Malheureusement, il a un blackout dés qu'il pose un pied dans le lycée et se réveille par la suite dans une salle de classe dont toutes les fenêtres ont été barricadées à l'aide de plaques en fer.  Il découvre bien vite que quatorze autres élèves sont eux aussi enfermés dans ce qui apparaît bien être un Hope's Peak Academy dont toutes les issues ont été condamnées et où des caméras de surveillance ont été placés absolument partout.

C'est alors que toute l'horreur et le désespoir de leur situation se révèle lorsqu'apparaît Monokuma, une sorte de mascotte ourson bichrome blanc et noir, qui leur explique qu'ils sont condamnés à vivre pour toujours dans cette école... à moins de tuer quelqu'un et ce sans se faire découvrir par les autres élèves. En effet, après un meurtre et après un temps d'investigation, un procès a lieu, procès durant lequel les élèves doivent trouver le bon coupable, sous peine de tous être punis (comprenez tués) tandis que le coupable s'en sortira. Si le bon coupable est trouvé, c'est lui qui subira le châtiment.

Voilà grosso modo les principaux éléments du pitch. On est face à ce niveau-là à un survival game assez typique, une sorte de mixte entre Battle Royale et Saw, si ce n'est qu'on y ajoute un petit élément de Phoenix Wright dans le gameplay.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chihiri Fujisaki, la "Super Duper High School Programmer"

Oui, et donc ? Le gameplay alors ?

En effet, le jeu est répartis en chapitres, chacun composé de trois phases :

La première est la tranche de vie où le scénario avance lentement sur certains éléments globaux et où c'est surtout l'occasion d'approfondir ces relations avec les autres élèves, afin d'obtenir des points de compétences et des aptitudes spéciales qui nous serviront dans les phases de procès.

La seconde est l'investigation, qui fait suite aux inévitables meurtres qui surviennent au cours de l'histoire. Ici, on est grosso-modo dans du point'n'click basique où il s'agit simplement de trouver les différentes pièces à conviction qui serviront durant le « procès ». Les deux premières phases mélangent des déplacements à la première personne pour aller dans les différentes pièces du lycée avec du plus traditionnel point'n'click pour fouiller les lieux.

La troisième phase, ce sont bien évidemment les procès. Ici, il s'agit bien évidemment de débusquer le bon coupable et pour cela, le jeu nous offre différentes phases de gameplay.

* La principale étant le « Nonstop Debate » : les personnages discutent entre eux et il s'agit de trouver la contradiction dans la discussion pour la briser avec la « pièce à conviction » appropriée (représentée sous la forme d'une balle).
* Une autre est « Anagram Epiphany » où il s'agit juste de tirer sur des lettres pour recréer le mot approprié, et représente l'idée qui survient d'un seul coup à Naegi pour expliquer une situation.
* Le « Machinegun Talk Battle » intervient lorsqu'un personnage refuse d'entendre la vérité en face et nous fait donc une crise. Il s'agit d'un jeu de rythme où il faut réfuter les phrases du personnage en les lockant puis en les détruisant avant de lâcher une dernière preuve tangible qui « détruit » la réfutation de l'adversaire.
* Enfin, la dernière phase de gameplay nous met face à un « manga » dont il faut combler les cases manquantes à l'aide d'images qui nous sont fournies, et ce dans le but d'expliquer toute la façon dont ce sont déroules les évènements ayant menés au crime.

Alors bon, présenté comme ça, ça peut paraître bien bordélique niveau gameplay mais cela offre un véritable rythme aux procès, surtout que le Nonstop Debate et le Machinegun Talk Battle gagnent en légère subtilité au fur et à mesure du jeu avec l'ajout de petits élements qui sans changer totalement le gameplay, lui offre des petites richesses en plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques images du jeu piquées à droite, à gauche, c'est mal je sais
Et oui, le sang est rose fluo dans le jeu. Une histoire de censure... Enfin bon, deal with it...


Bon, okay, mais pourquoi je devrais y jouer à ce jeu alors ?

La force de ce jeu réside toutefois principalement dans un scénario haletant et aux multiples rebondissements  et des personnages dont les clichés sont assumés mais qui gagnent en profondeur (pour les survivants en tout cas) au fur et à mesure de l'avancée du jeu, tout en gardant cette part de cliché qui leur donne un petit côté « awesome » pas désagréable. Les dialogues sont parfaitement délicieux et un paquet de répliques de persos sont à se tordre de rire... mais ce sans jamais nuire à la tension puisqu'on s'attache à des personnages qui peuvent devenir victime ou coupable.

La mort est à chaque tournant et le jeu parvient à assez bien restituer cette ambiance, avec son design sobre, qui oscille entre le rétro et le kitsch assumé (à noter que la plupart des décors sont sprites 2D placés dans un décor 3D... c'est assez particulier mais on s'y habitue bien vite et cela contribue à l'ambiance unique du jeu... Surtout que l'aspect "paperdoll", donc 2D, des persos est aussi conservé pour les cinématiques) mais sans jamais oublier d'y laisser toujours une petite part de glauque (Monokuma a ce titre est assez excellent, ce petit ourson est à la fois super drôle et globalement inquiétant à apparaître comme ça n'importe où et à être cette saloperie qui force les élèves à se tuer).

Mention spéciale à l'OST, globalement excellente, ce qui n'est pas étonnant puisqu'elle est de Masafumi Takada, compositeur à l'origine des excellents OST de Killer7 et No More Heroes pour rappel. Les musiques sont à l'image du jeu, glauques, un peu rétro parfois, légères. Le côté électro est relativement constant et sert extrêmement bien l'univers. Et puis le thème est vachement cool aussi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quelques morceaux de l'ost pour vous faire votre avis

T'as encore des trucs à dire ? T'as pas bientôt fini ?

A noter l'existence d'une adapation en anime qui se déroule en ce moment, par le studio Lerche, et qui reprend la trame du jeu... Regarder les deux premiers épisodes peut être un bon moyen de voir si le pitch du jeu vous paraît intéressant. (pour l'instant, l'adaptation est pas trop mal mais bon... réduire un jeu d'une bonne grosse vingtaines d'heures en 13 épisodes... ça va faire mal...). Au moins, l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (/!\ spoil des deux premiers morts pour l'ending) sont très cools.

Le jeu n'étant pas encore sorti sur PSP Vita, vous vous demandez sûrement comment j'ai pu y jouer (vu que je ne comprends pas le jap' et que je n'ai de toute façon ni PSP, ni PSP Vita)... Eh bien il existe une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et avec quelques moyens, on trouve tout ce qu'il faut sur le net pour pouvoir jouer au jeu... (au pire, MPez-moi si vous êtes intéressés)

A noter l'existence d'une suite au jeu, Super Dangan Ronpa 2, qui reprend globalement le même type de scénar (dans un autre lieu et avec d'autres persos, et avec encore plus de révélations sur le pourquoi du comment et le comment du pourquoi) et rajoute quelques nouveaux éléments de gameplay, mais je peux pas plus vous aider à ce niveau-là.

Si un point vous paraît peu clair, hésitez-pas à me poser des questions hein o/ (non, je ne dis pas ça parce que j'ai peur que mon topic fasse un bide... non non non)
Revenir en haut Aller en bas
Thorlieff
Admin
avatar

Messages : 2166
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 28
Localisation : Nantes/Paris/Alsace/Winterfell

MessageSujet: Re: [Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students   Mar 23 Juil - 8:05

Donc en gros tu nous pond un article de ouf sur un jeu qui donne trop envie mais auquel on peut pas vraiment jouer ? Razz 

Franchement le pitch est très sympa, le côté enquête+ argumentation procès est assez attrayant. Et puis le point and click, moi, ça m'a jamais rebuté! Concrètement ton plan pour y jouer sur le net c'est casse tête ou pas? (déjà que j'ai du mal juste à trouver doom 2 alors...)

Les épisodes me tenteraient assez bien du coup, histoire de voir un peu l'ambiance Very Happy 

Question: la durée de vie n'a pas l'air folle de prime abord, j'ai tort?

_________________
"J'ai appris qu'on avait de nouveau vu l'homme-mite de Virginie Occidentale, ça vaudrait peut-être le coup d'aller y faire un tour. J'adorerais voir un homme- mite."

-Hellboy
Revenir en haut Aller en bas
http://gforgeek.lebonforum.com
Meles Badger
Jeune padawan
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: Re: [Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students   Mar 23 Juil - 8:15

Thorlieff a écrit:
Concrètement ton plan pour y jouer sur le net c'est casse tête ou pas? (déjà que j'ai du mal juste à trouver doom 2 alors...)

Non, c'est pas vraiment casse-tête, c'est juste une utilisation d'émulateur PSP avec un iso. Je peux te parler de tout ça par MP parce que bon... même s'il y a peu de risques, pas envie que le forum ait des problèmes parce qu'il y a un encouragement pour le piratage Razz (enfin bon, on peut aussi acheter le jeu et extraire l'iso soi-même avant d'y jouer sur émulateur Razz Etant devenu fanboy du jeu, je risque d'acheter le jeu sur Vita sans même forcément avoir une alors bon x) )

Après, l'autre solution est de passer par un Let's Play*, mais du coup, c'est beaucoup plus passif (mais ça n'empêche pas de réfléchir aux enquêtes du coup).

Sinon, j'ai fini le jeu en une semaine mais grosso modo, j'y ai sacrifié plusieurs nuits... Je pense quand même que ça fait la bonne vingtaine d'heure, voire peut-être vingt-cinq heures, mais je suis très mauvais pour jauger ce genre de choses. Enfin, c'est assez honorable quoi.

* EDIT : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], par écrit, reste le plus connu et a largement contribué à la popularité de l'oeuvre sur le net anglophone bien avant la sortie du patch de traduction
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Visual Novel/Point'n'click] Dangan Ronpa : Hope's Academy and Despair's Students
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] THE SECRET OF GRISLY MANOR : Un point and click dans un château hanté [Payant]
» [JEU] INFERNUS - VERSE 2 : Un point and click effrayant [Payant]
» Rail de mise au point pour macro
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» Bague pour objectifs OM avec indication de la Mise au Point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
G for Geek :: Le petit monde des écrans :: Jeux-vidéos-
Sauter vers: