Le forum français consacré à la culture geek sous toutes ses formes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?

Aller en bas 

Avec sa politique du tout reboot/remakes/adaptations/prequels/sequels, le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?
Oui, sans aucun doute, et cet état de fait ne peut que précipiter sa chute.
13%
 13% [ 1 ]
Oui, à long terme, sa politique du tout remake/reboots/prequels/sequels ne peut que favoriser l'émergence d'autres types de cinéma, comme l'histoire l'a déjà prouvé.
25%
 25% [ 2 ]
Peut-être, mais pas avant longtemps, puisque tant qu'il y aura un public réceptif, cette politique de films sera viable.
38%
 38% [ 3 ]
Non, les matériaux de base sont assez nombreux pour qu'Hollywood tienne très longtemps de cette manière.
24%
 24% [ 2 ]
Non, quel bonheur de voir enfin nos oeuvres préférées mises ou remises à l'écran!
0%
 0% [ 0 ]
Non, car tant qu'il y a des avancées techniques majeures comme actuellement, le film pop corn continuera de se vendre sans problème.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Thorlieff
Admin
avatar

Messages : 2166
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 28
Localisation : Nantes/Paris/Alsace/Winterfell

MessageSujet: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Sam 20 Oct - 16:55

Allez, comme dans la section jeux-vidéos, on va essayer de faire un débat par semaine dans une section. Aujourd'hui, c'est donc la section "Films" qui y a droit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On a déjà discuté souvent ici même du fait que le cinéma US, et plus particulièrement hollywoodien, semble en manque criant d'originalité. Le constat est en effet sans appel. Dans nos salles, il n'y a presque plus aucun film Outre Atlantique qui ne soit pas une adaptation, ou un remake ou un reboot, ou un prequel, ou une suite etc...
On se dit dans un premier temps: mais que font ces cons de scénaristes?

En fait, ils s'avère qu'ils n'ont pas bien le choix. Le problème semble plutôt venir des grands studios. Devant la réussite de nombreuses grosses franchises blockbusteriennes, les studios ont eu une réaction assez simple finalement. Pourquoi prendre des risques et investir de l'argent dans de nouvelles idées risquées, dans des nouveaux créateurs, alors qu'il est tant de franchises, de noyaux à fans qui n'attendent que d'être mis (et re-mis) à l'écran? Succès passés, livres à succès, one-shots, comics, tout y passe, pour le meilleur et pour le pire.

Évidemment, pour nous autres geeks, n'est-ce pas ce dont nous rêvions il y a 10 ans? Voir nos super-héros favoris sur le grand écran, nos romans phares enfin adaptés, nos films favoris remis au goût du jour?

Eh bien à mon sens, pas forcément. Outre le fait terrible que tout est souvent transcrit en "tout public" pour ne pas se limiter aux communautés de fans, toute cette folie rappelle étrangement une certaine période du cinéma hollywoodien, où le gigantisme des films n'avait d'égal que leur manque criant d'originalité, tant au niveau technique que scénaristique. Et si on s'en souvient bien, cet âge d'or s'était fini brutalement avec la chute de grands studios et l'émergence d'un cinéma plus humain et plus réaliste...
Ce qui amène évidemment à se poser des questions sur la période que nous traversons actuellement en terme de cinéma US. Jamais les films n'ont été aussi chers, aussi puissants techniquement, et aussi pauvres en terme de diversité. Quand on entend parler de remakes/reboots de films à peine sortis, on ne peut que se demander où ça peut mener.

Dans le mur?

En tout cas cet état de fait peut durer un temps, même s'accentuer comme en ce moment, mais franchement, je pense que ça ne durera pas. Et à la limite j'espère même que ça ne durera pas. Geek ou pas, je ne supporte pas la manière dont Hollywood nous inonde, que je sois fan du matériau de base ou non.

Et vous, quel est votre avis?

_________________
"J'ai appris qu'on avait de nouveau vu l'homme-mite de Virginie Occidentale, ça vaudrait peut-être le coup d'aller y faire un tour. J'adorerais voir un homme- mite."

-Hellboy
Revenir en haut Aller en bas
http://gforgeek.lebonforum.com
Shin Ryu
Geek Lord
avatar

Messages : 1069
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 28
Localisation : On dit location... haha, qu'il est bête...

MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Sam 20 Oct - 18:34

Bon, j'inaugure. Je rejoins ton sens de l'Histoire du cinéma, car effectivement le passé a prouvé que l'âge d'or d'une production cinématographique ne tient à pas grand chose en fin de compte.

Cependant, et à mon grand désespoir, je crois que ce système un peu moisi de l'intérieur n'est pas près de s'arrêter. Les reboot/gnagnagna (ta liste est trop longue ^^) sont des types de films qui sont assez sournois car même si c'est plus ou moins creux comme type d'histoire, c'est surtout visuellement surprenant, innovant ou même hypnotisants. Le fait est que la société grandit et s'éduque avec une violence/sensualité/sexualité/moralité beaucoup moins ... contenue que dans le passé (y'a qu'à regarder le passé et les films muets, tout en finesse et imagination, mais très peu criards de violence, sexualité et autres).
Du coup, la surenchère de violence et d'adrénaline, tant déviante vers le côté sexuel ou purement explicite (moral ou physique) provoque non plus du dégout comme avant, mais réellement du plaisir (quoiqu'un peu malsain à mon avis).

Et vu que le public est très réceptif à cet aspect du film, Quitte à y laisser de côté l'aspect profond du scénar, bah les grosses prod se fournissent en flashouille à gogo, nanas bien roulées et scénars revisités 50 fois, mais en y changeant le casting, en ajoutant une suite ridicule et anachronique, ou autre, juste pour accrocher le spectateur par de "l'inconnu à demi-connu" (dans le sens où l'on s'attend à quelque chose qui tendra vers cette violence excitante, et donc, vers un aspect connu du genre de films).
Combien de fois j'ai entendu des jeunes dire : "ah ouay! ce film j'ai déjà vu un truc comme ça, y'a de la baston c'est cool" ... -_-
Ou encore des trucs genre : "moi rien que pour cette meuf j'y vais" et j'en passe et des meilleurs.

Que ce soit dans la jeunesse (de plus en plus motivée et délectée par la violence gratuite avec une culture vidéo habitée de clips débridés, de vidéos et jeux vidéos ultra violents, avec lesquels ils grandissent) ou même chez les geeks passionnés qui espèrent trouver dans cet énième reboot, une réalisation de leur héros à la hauteur de leurs espérances, les prods y trouvent du profit. Et pas du petit. Actuellement le ciné est bâti sur cet empilement de "qualités". Même si certains seront déçus, c'est ce qui fait du fric, et ce qui fait du fric, malheureusement, fait la loi.

Donc d'après moi on est pas près de voir ce truc s'arrêter.

_________________
You can't hurt me you fool, i'm a f*cking Rockman ! ... What ? What do you mean by "we have a rocket launcher" ? ... Oh god...
Revenir en haut Aller en bas
Benji
Admin
avatar

Messages : 1923
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Sam 20 Oct - 19:24

C'est une question assez difficile effectivement étant donné qu'il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.

- Les blockbusters, ceux-ci font clairement vivre les gros studios, mais le problème c'est que du coup bah des films de ce genre on y fait quand même très vite le tour, trouver de l'originalité là dedans, je pense que c'est tout de même assez difficile, la preuve en est que maintenant ils sont partis soit sur les adaptations Comics ou les adaptations de contes et histoires célèbres. Est-ce qu'on va avoir un jour un renouveau du Blockbuster? J'en doute, mais on aura toujours des films assez surprenants comme Inception qui nous offriront du Blockbuster intelligent et qui arrive à trouver des idées peu exploitées auparavant.

- En parlant de films Comics ou adaptations de contes et légendes, c'est aussi quelque chose d'assez dangereux pour Hollywood, car les films Comics nous offrent un univers qui se développe de plus en plus et qui aura du mal à s’arrêter (Il suffit de voir les plans de la Phase 2 Marvel), alors pour des gens comme moi, ça ne me dérange pas d'avoir ce genre de film en pagaille, mais le problème c'est que pour les autres ça va leur tuer la vision du cinéma qui bientôt pourra se résumer à du Film Comics et quelques autres films en Blockbuster, ce qui peut faire très mal. Pour les contes et légendes le problème c'est les redites qui vont faire mal, il suffit de voir Blanche Neige, j'ai pu voir 3 films différents cette années sur ce conte, du coup si ils font ça pour tout les contes on est mal barré d'avoir 40 versions de chaque. Du coup ces deux genres peuvent faire assez mal au cinéma Hollywoodien.

- Les Sequels/Prequels, c'est un sujet assez délicat, autant pour certains films c'est toujours agréable de voir des suites (Je pense notamment récemment à American Reunion et Scream 4 qui m'ont fait un plaisir monstre), mais d'autres ne sont clairement pas utiles, Avatar à t-il besoin de suites? Non ! Et c'est ça pour beaucoup de films, y en a beaucoup qui marchent déjà super bien en tant qu'expérience unique et qui pourraient devenir des classiques et qui se font ridiculiser en tant que franchise par des suites nulles. Je prend par exemple REC, qui en tant que film unique aurait pu devenir un classique de l'horreur, mais c'était sans compter la bouze REC2 et le ridicule REC3 et maintenant quand on parle de REC on rigole plus qu'autre chose et c'est bien dommage. Du coup l'abus de suites et prequels n'est pas à utiliser tout le temps sinon ça va finir par ruiner l'expérience Cinéma.

- Les Remakes, la aussi difficile de se prononcer car en même temps, ça permet aux nouvelles générations de découvrir des histoires qui marchaient plutôt bien avant sans avoir tout ce qui pourrait les rebuter sur les originaux qui peuvent soit se faire trop vieux techniquement, soit plus très bien marcher dans l’ère du temps etc... Soit ça marche plutôt bien, soit pas du tout, mais du coup là pour le coup effectivement l'originalité en prend un gros coup et là aussi faut pas trop en abuser.

- Où est-ce que l'originalité viendra frapper après? C'est ce qui me fait un peu peur surtout actuellement avec le gros buzz autour de l'adaptation du livre controverse 50 Shades Of Grey qui semble exciter beaucoup de monde, alors est-ce que Hollywood va tomber dans le porn pour essayer d'être original?! J'avoue que l'idée me fait vraiment peur et que j'ai pas vraiment envie que ça devienne une mode par la suite. Le souffle Geek étant en fin de son essor d'originalité, je redoute vraiment cette prochaine tentative de venir attirer un nouveau public, surtout celui féminin (Étant bizarrement le plus touché par ce bouquin apparemment ... et après on vient dire que c'est les mecs qui sont pervers tsé Rolling Eyes ). Bref à suivre, mais je suis pas du tout confiant sur cette prochaine vague.

-Les films indépendants, qui eux fourniront toujours de super idées et des films qui sont envoutants et qui fonctionnent à merveille comme par exemple Cabin In The Woods ou Ruby Sparks récemment qui sont de vrais merveilles et qui sont vraiment originaux du coup. Le problème étant que Hollywood à tendance de se nourrir du succés des films indés pour reproduire après l'idée 50 fois comme par exemple avec Buried ou depuis j'ai du voir une 15 aine de films essayant de reproduire le même truc, du coup là aussi, c'est un peu effrayant car on se demande jusqu'où va pouvoir survivre l'indépendant au niveau originalité avant de se faire bouffer entièrement par Hollywood.

- Après y a toujours des films qui sortent et font un succès sur un idée originale, comme par exemple Black Swan ou encore Chronicles et j'en passe qui fournissent de vrais surprises et qui sont assez populaire, après certes il en sort pas 50 par ans mais on à tout de même deux-trois films par ans qui arrivent à trouver un scénario original et qui fonctionne plutôt bien.

Du coup est-ce que Hollywood va droit dans le mur? Franchement je sais pas, mais j'ai quand même peur que oui malheureusement, mais je pense que y a toujours un espoir que d'ici un ou deux ans on est quelque chose qui y change avec soit un film qui mettra une claque à tout le monde soit avec le public qui boycottera le cinéma si celui-ci devient trop prévisible et trop peu excitant. Bref à voir ^^'

_________________
Do Androids Dream of Electric Sheep?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mdcu.fr/staff/index.php?staff_id=921
Shin Ryu
Geek Lord
avatar

Messages : 1069
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 28
Localisation : On dit location... haha, qu'il est bête...

MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Sam 20 Oct - 21:31

sinon pour faire court... Y'a bollywood hein? [Crazy]

Fournisseur mondial de nanard... ^^

Bah tiens, le Nanard comme futur genre à la mode!!! Moi je dis oui... [jobar]

(bon stop flooder hein. Propos très construit et complet Ben, c'est d'ailleurs pour ça que tu m'as fait penser à Bollywood ^^)

_________________
You can't hurt me you fool, i'm a f*cking Rockman ! ... What ? What do you mean by "we have a rocket launcher" ? ... Oh god...
Revenir en haut Aller en bas
Thom4s
Jedi
avatar

Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 34
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Sam 20 Oct - 21:41

Je ne serais pas forcément aussi pessimiste, du moins pas sur le long terme.

Selon moi, tout est voué à être remis en cause et peu importe le type d'industrie. Ça peut être tout et n'importe quoi qui remettra les pendules à zéro; une crise plus forte qu'une autre, l'effet de mode qui passe, le désintérêt du public ou sa volonté de voir d'autres choses.

Les industries dans le monde créatif sont redondantes et ont tendance à nous ressortir généralement des choses semblables régulièrement. Je pense que l'argent en jeu et la course au blockbuster font qu'on s'en rend compte bien plus aujourd'hui.

_________________
//|7|-| 6|?3/-7 |>0//3|? (0|/|35 6|?3/-7 |?35|>0||5/-|3||_|7`/
Revenir en haut Aller en bas
http://thomacintosh.tumblr.com
Thorlieff
Admin
avatar

Messages : 2166
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 28
Localisation : Nantes/Paris/Alsace/Winterfell

MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   Lun 12 Aoû - 18:59

Hop, petite nécromancie pour vous faire partager un assez bon article, qui vaut vraiment la peine d'être lu. Il met sur le papier un bon nombre de vérités concernant le blockbuster des années 2010.

Sans être d'accord avec absolument tout ce qui se dit, notamment vis à vis de quelques généralités creuses concernant la culture geek, cet article donne une putain de bonne vision du gavage que je ressens venant du cinéma US à gros budget.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"J'ai appris qu'on avait de nouveau vu l'homme-mite de Virginie Occidentale, ça vaudrait peut-être le coup d'aller y faire un tour. J'adorerais voir un homme- mite."

-Hellboy
Revenir en haut Aller en bas
http://gforgeek.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma hollywoodien va-t-il droit dans le mur?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le droit dans la photo
» Reportage "Et Hollywood créa la femme"
» Ouverture du Ciné-Club !
» Question home cinema
» Le "point de Dieu" n'existe pas dans le cerveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
G for Geek :: Audio-visuel :: Films-
Sauter vers: